Est-ce légal de faire pousser du chanvre en France ?

Il existe une législation autour de la culture du chanvre en France. Les agriculteurs et les producteurs sont contrôlés par les forces de l’ordre, car il s’agit d’une plante qui agit sur le système nerveux.

Le chanvre : culture légale en France

Le chanvre ou le cannabis est une plante provenant de l’Asie, elle est considérée comme psychotrope c’est-à-dire un produit toxique susceptible de modifier les processus physiologiques et biochimiques du cerveau et de créer une dépendance. À cause de ses propriétés qui altèrent la conscience de ses consommateurs, la culture de certaines variétés de chanvre est interdite. Il s’agit du cannabis indica. Par contre, son cousin le cannabis sativa qui a un taux de THC quasi nul est autorisé à être cultivé, mais avec une réglementation stricte. Le THC ou Tétra Hydro Cannabinol est la molécule qui est responsable de l’addiction dans le chanvre. Le CBD ou cannabidiol est une autre molécule extraite du chanvre, il n’a pas le caractère psychotrope et apporte beaucoup de bienfaits sur la santé du consommateur d’où la culture du chanvre est légale.

Comment consommer légalement le chanvre ?

En France, l’achat de CBD est légal à condition que le produit respecte la norme de ne pas dépasser les 0,2 % de THC. N’étant pas classifié comme stupéfiant, le CBD est vendu sous différentes formes : des infusions, des cosmétiques, des bonbons, du e-liquide, de l’huile, de la résine, et des fleurs de CBD Purple Swag chez CakeSpace. Cette molécule permet de profiter des bienfaits thérapeutiques du chanvre sans les effets psychotropes et euphorisants.

Que dit la législation sur la production de chanvre ?

Concernant la culture du chanvre à des fins commerciales, le producteur doit respecter la législation qui interdit la culture de cette plante si la teneur en THC est supérieure à 0,2 %. Sauf pour des fins médicales, les produits dérivés du chanvre ne doivent pas contenir de THC. Les particuliers n’ont pas le droit de faire pousser du chanvre chez eux sous peine d’amende même s’il s’agit de la variété cannabis sativa. Par contre, ils ont le droit d’utiliser les fibres et les graines de chanvre s’ils possèdent un certificat de conformité. Quant aux cultivateurs pour des fins commerciales, ils devraient avoir en leur possession une autorisation spécifique.

Qu’est ce que la chènevotte ?
A quoi sert la fibre de chanvre ?