atouts-chanvre

Est ce que le chanvre est une drogue ?

Le chanvre est une plante exploitée par de nombreux pays afin d’appliquer ses propriétés physico-chimiques dans les divers domaines de l’industrie moderne. La découverte de ses vertus thérapeutiques avec l’extraction de molécules particulières a propulsé sa popularité dans le milieu médical, mais a soulevé de nombreuses controverses. Appartenant au même genre que le cannabis, le chanvre se démarque notamment des autres espèces à travers son utilisation variée sous diverses formes.

Chanvre : la plante de cannabis

L’étymologie du mot chanvre le lie directement au latin cannabis, et la plante est alors classée dans la famille des Cannabaceae. L’hybridation ou sélection spécifiques ont en effet, donné plusieurs variétés possédant chacune des caractéristiques propres, et dont certaines sont principalement à la base de nombreux produits de consommation.

Par exemple, le chanvre cultivé (Cannabis sativa L.) se caractérise par une tige de qualité supérieure et demeure une source de fibres végétales formant des matériaux de construction et des textiles légers ainsi que confortables.

Il faut d’ailleurs noter que cette variante et la version sauvage (Cannabis ruderalis) contiennent une faible teneur en molécules psychoactives comme le THC, et seront alors sélectionnées pour une application récréative ou thérapeutique officielle avec l’extraction du cannabidiol (CBD). A l’inverse, le chanvre indien (Cannabis indica) contient un taux élevé de substance psychotrope, et sera prohibé si la teneur en THC est supérieure à une valeur réglementaire.

Un faux positif confirmé

Le CBD présent dans la fleur de cannabis est le composé principal utilisé dans le domaine médical, et ne doit pas être confondu avec la plante de cannabis qui est également appelée chanvre. En outre, la production du CBD doit être réalisée à travers la culture de variétés dont le taux de THC est inférieur à 0,2%, et qui demeure importante dans la marijuana. Cette dernière est d’ailleurs le psychotrope classé comme une drogue à l’origine des états secondaires résultants sur une addiction.

A l’inverse, le CBD n’agit pas sur les mêmes récepteurs du cerveau que le THC, et ne provoque aucunes modifications des capacités cognitives du consommateur. De ce fait, la plante de chanvre utilisée initialement pour sa tige et ses chènevis peut être commercialisée en toute légalité via la CBD.

Des propriétés médicinales stupéfiantes

Le chanvre possède aussi des vertus médicinales avec l’incorporation du CBD au sein d’aliments et de produits pharmaceutiques. La conversion de la plante en crème hydratante ou en huile essentielle agissant directement en tant qu’antioxydant ou anti-inflammatoire, et contribuent à ralentir le vieillissement de la peau. De plus, la plante de chanvre est une source nutritionnelle conséquente (protéines, vitamines, lipides, etc.), en rajoutant qu’elle sert de relaxant avec l’ingestion de gélules ou tisanes contenant de la CBD.

Quitter la version mobile